Les herbes aromatiques, c’est magique !

Hé oui, le Renard vous propose un retour à la nature aujourd’hui ! Ah, les herbes aromatiques… On les trouve un peu partout dans nos plats, mais savez-vous bien les utiliser ? Lesquelles reconnaissez-vous du premier coup ? Quelles sont les « basiques » à connaître ?

Le renard vous explique tout !

Tout d’abord que l’usage des herbes aromatiques a longtemps été lié à celui des herbes médicinales. Elles étaient utilisées dans des décoctions presque magiques par nos lointains ancêtres il y a déjà quelques milliers d’années ! On en retrouve la trace un peu partout dans l’histoire de la médecine : en Mésopotamie, dans l’Antiquité, au Moyen-Age, etc… Jusqu’à notre époque !

Aujourd’hui, notre industrie pharmaceutique continue de faire la promotion de ces herbes, que ce soit dans des médicaments où elles sont mises en avant, ou comme « remèdes naturels » où on nous les présente sous forme de comprimés ! Mais nous, nous nous intéresserons plutôt à leurs vertus… gustatives.

 

Rassurez-vous, pas besoin d’être un génie pour maîtriser ces passionnantes petites herbes ! Le Renard vous donne toutes les bases nécessaires pour commencer à découvrir ce passionnant sujet.

Et pour ça, voici 10 herbes aromatiques à connaître impérativement pour bien démarrer :

 

Le Basilic 

Un grand classique ! Et il faut dire qu’il est très facile d’utilisation, avec une note douce mais bien présente, puisqu’il va presque tous les plats pour rehausser le goût ! On le retrouve en particulier dans les plats de crudités (il se marie particulièrement bien avec la tomate !), le pesto et les plats méditerranéens en général. Côté viande, mariez-le plutôt avec de la volaille ou du lapin.

 

Côté médicinal : sachez qu’il est riche en fer et en vitamine K ; il est antioxydant et… antibactérien ! Ce qui fait qu’il est particulièrement bon pour votre estomac.

 

Le Persil plat

Tout chef a toujours un peu de persil à portée de main pour cuisiner ! Il a un goût plutôt prononcé et très reconnaissable (utilisez-le de préférence cru pour qu’il garde tout son arôme !) C’est un grand classique de la cuisine, qui se marie bien avec tous les légumes (il est notamment parfait pour agrémenter une soupe), ou se mélange avec d’autres aromates pour rehausser vos plats. Il fait également bon ménage avec les poissons et les agrumes.

 

Côté médicinal : le persil est un grand généreux, riche en vitamines A et C, en potassium, fer magnésium et même en calcium. Il est considéré comme tonique et désoxydant, et recommandé pour les personnes anémiques !

 

La Ciboulette

Une vraie star des herbes aromatiques ! Fraîche, subtile, douce, discrète… La ciboulette a tout pour plaire, n’hésitez pas à lui faire une petite place dans votre cuisine ! Mise en avant par la célèbre sauce tartare, elle se marie très bien avec toutes les crèmes et les fromages. Pensez-y aussi pour vos plats composés d’œufs, comme les quiches ou les omelettes, ou encore pour tous les plats en papillotes, qui lui permettent de libérer sa saveur.

Pour décorer vos rillettes aussi !

Côté médicinal : c’est une excellente source de vitamines K et C, elle aide à la coagulation du sang et à son oxydation.

 

Le Thym

Très doux et parfumé, le thym a un côté plus sec que ces congénères, c’est une herbe provençale. N’hésitez pas à le cultiver, il est habitué aux terres sèches et très résistant ! ! Il fait partie de la composition classique du bouquet garni (avec le laurier et une branche de persil), et accompagne facilement d’autres herbes aromatiques. Mais il est surtout parfait pour accompagner les viandes comme le bœuf, le poulet, l’agneau, le veau ou le porc, pensez donc à lui pour vos grillades ! Il accompagne aussi bien les légumes (en particulier les légumes du potager, comme le chou-fleur ou la carotte).

 

Côté médicinal : le thym est un remède génial, à utiliser dans des infusions pour les pathologies respiratoires ou digestives en particulier car il est spasmolytique.

 

L’Aneth

Une de mes herbes aromatiques préférées ! Avec une note fraîche et anisée, elle est très reconnaissable, de goût comme d’apparence. On l’associe facilement avec les sauces à la crème, les œufs ou les viandes blanches. Mais le top du top, c’est avec les poissons et une rondelle de citron, où elle se révèle parfaitement. Depuis que papa Grizzli me l’a présentée associée avec du saumon en papillote, c’est devenu l’une de mes grandes favorites. Outre son goût peu commun qui donne facilement à votre cuisine un petit côté pro, elle est parfaite à utiliser pour la déco !

 

Côté médicinal : L’aneth est excellent pour votre système digestif, aussi bien chez l’enfant que l’adulte, et riche en vitamine C.

 

Le Romarin

Voici un autre fier représentant de la cuisine méditerranéenne ! On le retrouve un peu partout

sur les balcons français, car il pousse assez facilement. Le romarin peut être présenté sous de nombreuses formes : cru ou cuit, saupoudré ou entier dans les plats marinés, etc. Il est particulièrement indiqué pour les plats de viande en marinade, et bien sûr pour tous les plats italiens ! Pour un peu de nouveauté, essayez-le sur certains desserts comme les compotes ou les flans, il ramène une petite note détonante !

 

Côté médicinal : Il fut longtemps utilisé comme antiseptique, aujourd’hui il est surtout apprécié comme un tonique, aidant contre la fatigue et le stress.

 

L’Oseille

Impossible de ne pas vous faire (re)découvrir l’oseille ! Avec son petit goût acidulé et profond assez unique, il est plutôt original et intense à déguster. Vous pouvez d’ailleurs utiliser ses feuilles comme accompagnement si vous y prenez goût ! En herbe aromatique, il se marie bien dans les soupes, ou dans une sauce avec le poisson !  A partir de 2 ans, vous pouvez même le faire goûter à vos renardeaux, en petite quantité dans leurs soupes et purées.

 

Côté médicinal : L’oseille est riche en vitamines B9 et C, en potassium et magnésium. Elle aide à renforcer le système immunitaire et nerveux, et participe à réduire votre fatigue.

 

La Menthe

Hé oui, impossible de ne pas la citer ici ! La menthe, c’est votre mademoiselle fraîcheur dans la cuisine, indispensable l’été ! Outre le thé et les infusions où on la retrouve souvent, n’hésitez pas à la mettre dans vos taboulés et vos salades de fruits pour leur apporter encore plus de fraîcheur. Enfin, pensez-y pour vos cocktails et vos boissons fraîches : ce n’est pas pour rien qu’elle est la reine du mojito ! Elle est tellement répandue qu’on la retrouve dans diverses associations : le diabolo menthe, le cow-boy (Orangina- sirop de menthe), la valse (bière-sirop de menthe), et bien d’autres encore !

Oh, oui ♥ 

Côté médicinal : Elle est pleine d’antioxydants, ce qui en fait un bon allié contre les maladies cardiovasculaires notamment.

 

Le Laurier

Si vous connaissiez les couronnes de Laurier, le Renard va surtout vous montrer les usages culinaires de cette herbe ! Avec son goût fort et prononcé, le laurier a un goût assez mémorable qui en fait un bon allié des plats puissants. On le retrouvera par exemple dans les ratatouilles ou les ragoûts. Mais ne sous-estimez pas l’utilisation de ses feuilles ! On peut par exemple les utiliser juste posées sur une viande pendant sa cuisson afin qu’elle en capte tous les arômes, ou dans l’eau de cuisson pour donner du goût à vos pâtes ou votre riz.

 

Côté médicinal : Le laurier est bon pour la digestion, mais aussi un bon antiseptique et bactéricide. On le recommande pour les états grippaux ou les angines.

 

L’Origan

L’origan, c’est l’herbe aromatique des… pizzaiolos ! Grande reine de la piscine italienne, on la retrouve aussi bien fraîche que crue, avec son goût caractéristique et moelleux. Outre les pizzas, elle se marie bien avec les tartes, les grillades, les légumes, et les poissons également. L’origan est assez multi-usage dans la cuisine salée ! De même, étonnamment, elle peut être utilisée dans le thé, car elle relâche assez bien ses arômes dans l’eau chaude.

 

Côté médicinal : L’origan est génial pour renforcer vos défenses immunitaires : Antioxydante, anti-infectieuse, antalgique, antiseptique, antibactérienne, cette plante fait tout !

 

Mentions spéciales pour l’estragon et le cerfeuil, deux autres herbes aromatiques bien intéressantes à utiliser! 😉

 

Alors, ça y est ? Vous avez tout noté sur votre liste pour les prochaines courses ?

Il ne vous manque plus qu’à choisir comment vous allez les conserver ! Le Renard ne vous apprendra rien, le meilleur c’est le frais ! Pourquoi ne pas essayer d’en faire pousser ? Certains magasins de produits naturels proposent des « pack », avec les pots et le terreau nécessaire pour bien débuter. Quel bonheur de faire grandir vous-même vos petites pousses !

Pour l’hiver ou si vous n’avez pas la main verte, vous pourrez trouver la plupart en grande surface, en bottes fraîches au rayons légumes. Et pour la longue conservation, préférez toujours les petites boîtes d’herbes surgelées que les populaires pots Ducros! En effet, les herbes dans ceux-ci étant déshydratées, elles ont conservé moins d’éléments nutritifs.

 

Et vous, quelle est votre herbe aromatique préférée ? Les utilisez-vous souvent en cuisine ? 😊

Cet article vous a plu? Pensez à vous abonner! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :